ishot-3

Selon un sondage effectué par le Fond Berstelman, 13% seulement des ukrainiens sont pour la partition du pays et le rattachement de certaines régions à la Russie, mais c’est le week-end ! Par conséquent :

Харьковские сепаратисты заблокировали улицу и не выпускают активистов Евромайдана. / Донецкие сепаратисты угрожают сформировать "народный областной совет" и провести референдум о присоединении области к России. /Во время захвата здания СБУ в Луганске пострадали два человека.

ishot-2

Pour résumer : A Kharkov, des séparatistes, après s’être rassemblés devant les consulats russes et polonais, bloquent maintenant la rue Rymarskaïa devant le théâtre Chevtchenko. Ils entourent une dizaine de voitures où se trouvent des activistes pro-maïdan. Les forces de sécurité essaient de les dégager.

A Donetsk, des séparatistes se sont emparés de la mairie de la ville et menacent de former un « conseil national de région ». Ils exigent un référendum sur le rattachement à la Russie. Si leur demande n’est pas satisfaite à minuit, lundi à 12 heures ils décréteront la dissolution du conseil de l’oblast et prendront eux-mêmes la décision du rattachement.

A Lougansk, à l’appel de trois mouvements (la garde de Lougansk, le mouvement de libération nationale et Unité russe) des séparatistes, dont beaucoup sont masqués, se sont emparés de la mairie, après en avoir brisé portes et fenêtres. Une femme et un policier ont été blessés au cours de l’assaut.