Sondage de l’Institut international de sociologie de Kiev mené entre le 10 et le 15 avril auprès de 3232 habitants de 160 localités de l’est et du sud de l’Ukraine.

http://zn.ua/POLITICS/kazhdyy-shestoy-zhitel-yugo-vostoka-schitaet-chto-grazhdanskaya-voyna-neminuema-143613_.html

http://news.liga.net/news/politics/1421628-v_ukraine_ne_pritesnyayut_russkoyazychnykh_opros_zhiteley_yugo_vostoka.htm

A votre avis, une guerre civile est-elle possible ?

46% pensent qu’elle est possible, 16,4% qu’elle est inévitable. 12,5% sont sûrs qu’elle est impossible, 20,2% qu’elle est peu probable. Dans l’oblast « brûlant » de Donetsk, la guerre civile est inévitable pour 19,3% des personnes interrogées, ce chiffre est de 20,3% pour le relativement calme Dniépropétrovsk, de 13,9% dans la ville « excitée » de Lougansk, et dans des oblasts moins « échauffés » comme ceux de Nikolaiev et de Kherson, respectivement de 17,4% et 17,8%.

A votre avis, les droits des russophones sont-ils lésés ?

71,5% ont répondu non, 23,1% oui.

A votre avis, les droits des ukrainophones sont-ils lésés ?

92,2% ont répondu non, ont répondu oui 5,4% dans l’oblast de Donetsk et 4% dans celui de Kharkov.

Souhaitez-vous que le gouvernement ukrainien fasse du russe la deuxième langue de l’état ?

11% ont répondu oui (17,1% dans les oblasts de Donetsk et de Lougansk, 4% dans l’oblast de Dniépropétrovsk).

Plus de détails et d’autres sondages en russe ici : вы можете ознакомиться здесь

ishot-1