ishot-1

Après la déclaration de Poutine qu’Odessa était historiquement russe, une pancarte est apparue à Odessa : Vova, ne tape pas sur les nerfs de Maman ! (littéralement : Vova, ne fais pas les nerfs à Maman !)

Explication pour les non russophones : Vova est le diminutif enfantin de Vladimir, les Odessites, et pas seulement eux, je crois que tous les russophones aussi, appellent Odessa « Maman ». Quant à l’expression elle-même, dont ma traduction ne rend pas la saveur, elle est typique du parler odessite, chantant et imagé. 

 

près