Le terroriste Ponomariev a présenté hier à Charikov ... euh, pardon, à Oleg Tsariev le "document" révélant les questions qui seront posées le 11 mai lors du "référendum". Pour commencer, il ne sera pas demandé si les "électeurs" veulent d'une république ... vu que, selon les terroristes, elle existe déjà. Il faudra choisir entre trois options : demeurer au sein de l'état ukrainien, faire partie de la Fédération de Russie ou exister comme un "état" indépendant. Les bulletins sont déjà, paraît-il, chez les typographes qui doivent en imprimer un peu plus de trois millions. Cela me rappelle la Crimée ... Il faut dire que les commanditaires sont les mêmes !

 

ishot-5

Traduction : La RPD (république machin) ne reconnait pas Kiev comme gouvernement légitime. Si l'administration (légale, c'est moi qui précise) de Donetsk met en doute la RPD, les insurgés n'obéiront pas à ce "gouvernement". La RDP considérera que ses membres sont des traîtres envers le peuple de la RDP. Le référendum doit se tenir seulement après que le territoire de la RDP aura été libéré des armées de la junte de Kiev et des bandes de Secteur Droit.