ishot-1

Правительство в лице Ростуризма в конце мая обратилось 

к госкомпаниям с предложением направить на отдых 

в Крым и Севастополь своих сотрудников за счет средств организаций.

http://ria.ru/crimea_today/20140604/1010732351.html

Fin mai, Oleg Safonov, le ministre du tourisme russe, s’est adressé aux entreprises d’état pour leur demander d’envoyer tous frais payés leur personnel en Crimée pendant leurs vacances. Certaines ont fait la sourde oreille, ce qui a provoqué la colère du Front National Panrusse qui n’accepte pas qu’on puisse préférer d’autres destinations. D’autres, la majorité, vont au-delà des recommandations du ministre et demandent à leurs employés de présenter à leur retour, non seulement la preuve de leur séjour en Crimée (attestations de l’hôtel ou du loueur de l’appartement, photocopie du billet d’avion et factures diverses) mais également un compte-rendu écrit de leur séjour.

Самый прибыльный бизнес в России : 

липовые документы о пребывании на курорте в Крыму. 

http://freejournal.biz/article4265/index.html

Il ne faut donc pas s’étonner de l’apparition d’un nouveau business très juteux en Russie : à ceux qui voudraient continuer à partir en Thaïlande ou en Espagne sans contrevenir aux directives officielles, des sociétés proposent de fournir tous les papiers nécessaires qui prouveront qu’ils étaient bien en Crimée.

bad boy

"Qui c'est, le méchant petit despote qui a volé la Crimée et réecrit l'Histoire ?"

oz

"Pas de coeur, pas d'intelligence, pas de courage ... Dites-moi la vérité, vous êtes des séparatistes ?"