ishot-7

Interrogatoire de Davydov, journaliste de la chaîne de télévision Zviezda (elle appartient au Ministère russe de la Défense) avant d'être remis à l'attaché militaire russe de Dniépropétrovsk pour être renvoyé à Moscou : 

http://www.youtube.com/watch?v=r6BafzeE5SA#t=101

En résumé, il a d'abord travaillé à Kiev puis a couvert la situation dans le Donbass. Question : "Dans vos reportages, vous dites que l'armée ukrainienne a utilisé à Slaviansk le système Grad et des bombes à phosphore, vous en avez été témoin ?" Réponse : "Non, car j'étais à Donetsk." Question : "Alors, d'où teniez-vous cette information ?" Réponse : "C'est ma rédaction, elle reçoit des ordres, et après on m'appelle pour me dire quelles nouvelles je dois donner. Je ne vois pas le résultat de mes reportages, je ne sais pas comment ils le montent à Moscou et quelles images ils choisissent pour l'illustrer." Question : "Vous auriez pu refuser d'obéir aux ordres de votre direction ?" Réponse : "J'aurais perdu mon emploi. Et de toute façon, c'est la politique de la chaîne ..."

(телеканал "Звезда" 12 июня сообщил о бомбардировке украинской авиацией Семеновки на окраине Славянска фосфорными бомбами. Сюжет был проиллюстрирован видеозаписью, сделанной в Ираке в 2004 году.)

(Le 12 juin, la chaîne Zviezda a illustré le reportage de Davydov, supposé être en direct de Slaviansk, mais qui parlait depuis Donetsk, avec des images de la guerre d'Irak en 2004.) 

Il est probable qu'une fois chez lui,  Davydov déclarera avoir été obligé de faire ces réponses sous la torture ...