ishot-2

Есть доказательства того, что украинский СУ-25 сбил российский МиГ-29.

Le 16 juillet au soir, un Mig 29 russe a touché sans le détruire un appareil ukrainien, un SU-25, au-dessus d'Amvrossievka. Ce Mig 29 fait partie de la 19ème escadrille de chasseurs basée dans l'oblast de Rostov (Russie). Le contre-espionnage ukrainien a intercepté les échanges entre l'avion russe (nom de code 221) et le responsable au sol chargé de le guider (nom de code "rapière"). L'enregistrement audio est sur cette page (Le son est mauvais, je n'ai rien compris, mais je suppose qu'un spécialiste russophone pourra confirmer ?) : 

http://gordonua.com/news/separatism/SNBO-Est-dokazatelstva-togo-chto-ukrainskiy-SU-25-sbil-rossiyskiy-MiG-29-Audio-32265.html

Je traduis donc le résumé que fournit Gordon.ua : "Pendant le combat, le SU-25 a été visé 3 fois par le Mig 29, lequel était guidé par les informations au sol qui lui indiquaient les manoeuvres de l'avion ukrainien, puis une fois la position corrigée, le Mig 29 a tiré un missile qui a touché une tuyère du réacteur. Le pilote ukrainien a pu faire un atterrissage d'urgence."

ishot-3

Перехват переговоров боевиков о получении ЗРК "Бук М"

http://www.unian.net/politics/941293-sbu-obnarodovala-dokazatelstva-peredachi-rossiey-terroristam-zrk-buk-s-ekipajem.html

Le SBU vient de mettre en ligne des échanges entre terroristes le matin du 17 juillet, ils parlent du BUK-M qu'ils ont maintenant entre leurs mains. L'un deux l'appelle "la beauté". Et il s'enquiert : "elle a traversé la frontière avec son équipage ?" "Oui, oui, le rassure l'autre, l'équipage est arrivé avec ..."