Un séparatiste de Donetsk rentre chez lui. Il a faim, il est sale, il est épuisé après une journée passée à tirer sur tout ce qui bouge. Mais quand il voit que la lumière est allumée dans l’entrée de son immeuble, quand il se rend compte que l’ascenseur marche et qu’il n’a pas à monter ses huit étages à pied, quand il pénètre dans son appartement et découvre sa femme en train de réchauffer le repas sur la gazinière, il est pris d’angoisse. Le cœur battant d’effroi, il entre dans la salle de bain et, atterré, constate qu’il y a de l’eau chaude. En proie à une panique totale, il hurle alors à sa femme : "Vite, on s’en va, non, pas de valise, dépêche-toi, la Garde Nationale est à Donetsk !"

ishot-4

Sanctions