douguine

A peu près 1.500 personnes au meeting qui vient de se terminer au centre de Moscou pour "la Rous' de Donetsk". Sur la scène : des échappés d'un asile ...  Je vous résume les déclarations les plus "calmes"...

L'illuminé Douguine : "Seule une armée régulière peut s'opposer à une armée régulière." La foule : "En avant, les Russes ! Ceux qui sont contre sont des fascistes !"

Différents orateurs : "Strelkov-président de la Russie !", "Kiev est russe, il faut la libérer ", "Strelkov défend les droits de l'Homme, quand il aura vaincu, pas un de ceux qui se sont opposés à son action ne doit rester vivant !", "Que la foudre et l'éclair réduisent en cendres les bureaux de la chaïne de télé Dojd' et la station de radio Echo de Moscou", "Quand les armées de l'Otan défileront sur la Place Rouge, il sera trop tard pour sauver Saint Petersbourg", "La 5ème colonne est partout, mort aux journalistes-traîtres et aux libéraux ".

Je vous ai gardé le meilleur : "Il faut aider Poutine ! Il est entouré de vendus à l'Amérique qui l'empêchent d'envoyer nos armées en Ukraine ! Il a les pieds et les poings liés, sauvons Poutine !

A la fin de ces scènes d'hystérie collective, une icône a été apportée sur la scène. Les terroristes de la république machin qui étaient présents l'emporteront demain à Donetsk pour que Strelkov puisse organiser une procession religieuse en son honneur.

icone

strelkov

Sur la pancarte : "Nous nous appelons tous Strelkov !"