ishot-16

Nalivaïtchenko, directeur du SBU, a transmis aux experts internationaux le résultat de l’enquête sur l'attentat contre le boeing malaisien. Je résume : la cible était un avion de la compagnie russe Aeroflot qui faisait la liaison Moscou-Larnaca. Le BUK devait tirer, non pas depuis le Piervomaïsk près de Torez, mais depuis le Piervomaïsk qui se trouve sur la MO4 au nord-ouest de Donetsk. L'avion s'écrasait alors dans l’oblast de Zaporojié, contrôlé par l'armée ukrainienne, entraînant un casus belli immédiat et l'invasion de l'Ukraine à partir des oblasts de Rostov et Belgorod dans la nuit du 17 au 18 juillet.

Cette énorme erreur des terroristes confondant deux localités et faisant rater le plan de Moscou expliquerait le discours improvisé en pleine nuit de Poutine à l’intention de la communauté internationale … C’est la version du SBU. A-t-il des preuves ou n’est-ce qu’une hypothèse ?

http://www.unian.net/politics/949311-sbu-peredala-mejdunarodnyim-ekspertam-dokazatelstva-planirovaniya-rf-terakta-s-samoletom-aeroflota.html