28 août 2014

Quand on n'a plus que des mots et des dessins ...

Михаил Соколов : украинский солдат сегодня воюет за спасение своей страны, России и мира от ужаса и позора. Mikhaïl Sokolov : "Le soldat ukrainien se bat aujourd'hui pour sauver son pays, la Russie et le monde de l'horreur et de la honte." Дмитрий Чернышев : 84% - это не за Путина. 84% - это равнодушные Dmitri Tchernychev : "84%, ce ne sont pas les pro-Poutine. 84%, ce sont les indifférents." Elkine : "Alors ça y est, vous avez enfin compris ?" (Voix de Dieu) Où sont tes paras ?... [Lire la suite]
Posté par Hicetnunc1 à 15:44 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

28 août 2014

« Demain, c’était la guerre »

« Demain, c’était la guerre » : Je n’avais jamais compris le titre de ce récit de Boris Vassiliev, dont Youri Kara avait fait un film en 1987 (l'action se passe à la veille de la grande guerre patriotique, avant l'invasion nazie). Un adverbe qui exprime le futur avec un verbe à l’imparfait, grammaticalement inacceptable ! Mais poutinement possible, si on fait la guerre avant de la déclarer … Nous sommes tous ici de grands stratèges. Nous cherchons une explication rationnelle : "Quel intérêt pour Poutine de ... ?... [Lire la suite]
Posté par Hicetnunc1 à 01:54 - Commentaires [62] - Permalien [#]
Tags :