Loukachenko a fait aujourd'hui deux déclarations, dont une seule est largement reprise par les médias : "Sans la Russie, les jours de la DNR et de la LNR seraient comptés." (Benoit l'a évoquée dans un récent commentaire.) La seconde est passée presque inaperçue, alors qu'elle lève le voile sur un secret jalousement gardé par les autorités russes : "Au Bélarus, on ne met pas de papier-Q ni de soja dans les saucisses, ce qui n'est pas le cas en Russie."

http://www.gazeta.ru/business/news/2014/10/17/n_6571177.shtml

Bon, ce n'est pas un scoop pour le consommateur russe, qui trouvait parfois des griffes de souris dans sa charcuterie nationale, mais c'est un véritable coup de tonnerre au moment où se déroule à Milan une rencontre qui .... euh, qui a accouché d'une souris. 

ishot-5

Merkel a été très ferme. On la voit déclarer ici à Poutine "Au coin, j'ai dit !". Très vexé, le maître du Kremlin s'est immédiatement emparé de ses écouteurs et a passé le reste de la réunion à écouter sa musique favorite. La playliste est ici :

http://www.sovmusic.ru/

ishot-6

(Selon une autre version, il aurait été le seul parmi les participants à avoir besoin d'une traduction.)

On notera l'absence, lors de ces entretiens, des Novoruchiens, trop occupés à se faire la guerre entre eux. 

Voici une carte des forces en présence, leurs repaires et leurs zones d'influence :

carte terroristes

Deux moments heureux dans ce monde de brutes :

Un mariage au sein de la pègre :

ishot-2

Traduction du commentaire de l'agence de presse novoruchienne : "La légendaire Lala Krysa (le Rat) a épousé Vaska Bolt (le Boulon). Les témoins étaient les célèbres Serioja Goundos (le Grincheux) et Vitek Chnyrya (le Garçon de courses). 

Goubariev, dont la voiture avait été sauvagement attaquée par un arbre ukrainien, profite de sa convalescence à l'hôpital de Rostov pour feuilleter son album de souvenirs. Avant d'être novoruchien, il travaillait comme Père Noël pour les fêtes de fin d'année, mais ne dédaignait pas de jouer à l'insecte pour distraire les petits zenfants

goubariev coccinelle

ishot-4

Déclaration de la Douma russe : "Le mur-frontière que construit l'Ukraine est dangereux pour la Russie, car il menace les migrations des animaux."

On attend une protestation du ministère russe de la Défense pour insulte à ses soldats.