Dans la termitière des terroristes, la vie bat son plein et on y fait tout comme dans un vrai état, sous une forme caricaturale, il est vrai, mais l'important est de jouer la mascarade jusqu'au bout. Ainsi, la république-machin informe ses cons citoyens des impôts qu'elle va lever. En gryvnas. 

impots DNR

Il s'agit en fait du montant du racket officiel que s'octroient les chefs de la pègre locale. Ils ont également édité leur annuaire. Ici, les numéros d'urgence (celui du NKVD est en 7ème position, il est joignable même le week-end ...)

annuaire dnr

Et pendant que les nuisibles s'amusent à tuer, on distrait la population avec un vieux chanteur venu hier spécialement de Moscou pour faire battre le coeur de l"homo sovieticus de Donetsk. Il s'agit de Iosif Kobzon, un mafieux qui a prospéré sur les scènes soviétiques puis poutiniennes. Sur la première video, il "chante" en duo avec Zakhartchenko, sur la seconde, il commence son concert en osant "interpréter" la "Chanson géorgienne d'Okoudjava. Le pauvre Boulat a dû se retourner dans sa tombe. 

http://www.youtube.com/watch?v=sXzUTrozQcQ

kobzon

Pourguine et le mafieux Pouchiline accueillant la momie à Donetsk

ishot-8

Le même jour, un intéressante conversation interceptée par le SBU a lieu entre Pourguine et Borodaï. Le premier se plaint de Litvinov, un communiste, chef du "parlement" de la DNR, car il prend des décisions qui vont contre les plans du "Centre".

https://www.youtube.com/watch?v=y9-xOM6t4Jo

ishot-9

Borodaï appelle alors Litvinov pour lui sonner les cloches. Hésitant, mielleux, un peu craintif devant un de ses curateurs, Litvinov essaie de faire comprendre à "la voix de son maître" que le triumvirat Pouchiline-Pourguine-Zakhartchenko déplait à beaucoup, que les gens manifestent leur mécontentement et laisse entendre que son parti (le PC) doit pouvoir aussi être représenté, c'est en tout cas ce que veut le "Peuple". Ce à quoi Borodaï lui répond que l'opinion du peuple n'a aucune importance et qu'il faut arrêter de prendre des initiatives. Elles compliquent la tâche du Centre qui doit ensuite rattraper les erreurs ...

ishot-10