Vous vous souvenez certainement que Pavel Goubariev avait été sauvagement attaqué en octobre par un arbre ukro-fasciste qui se tenait en embuscade au bord d'une route novorussienne. Emmené d'urgence à Rostov, il avait subi une lourde opération, comme en témoigne ce tweet de Katia, son épouse : 

ishot-4

"Je viens de voir ses médecins. Il est dans un état très grave mais commence à se rétablir grâce à leurs bons soins. Les neurochirurgiens lui ont retiré les deux hémisphères endommagés de son cerveau, mais ils m'ont assuré que cela n'aurait aucune conséquence sur ses capacités intellectuelles."

Cela faisait plaisir d'apprendre une si bonne nouvelle, mais on était quand même inquiet. On avait tort, comme le prouve cet extrait de la conférence de presse qu'il a donnée ces jours-ci :

https://www.youtube.com/watch?v=mp9E0RXDWaI

ishot-6

En deux mots : Pacha propose de créer la Banque Nationale de Novorussia. Un impertinent se permet de lui demander où il va trouver l'argent. Et là on découvre que, même amputé de ses deux moitiés de cerveau, Goubariev est toujours au top. Il serait même encore plus génial qu'avant. Je lui laisse la parole : "Nous avons le choix : imprimer des roubles ou lancer un emprunt, et je préfère cette dernière solution." "Indexé sur quoi, l'emprunt ?" s'obstine le malpoli, "sur quelles richesses ?" "Mais sur nos ressources énergétiques" rétorque notre grand argentier, " on peut prendre le kilowatt comme unité de mesure, et ainsi on connaîtra le prix réel. Une miche de pain, tant de Kw, le mètre-cube d'eau, tant de Kw ... C'est ainsi que le rouble novorussien sera indexé."

Je vous parie 100 mégawatts que ça va marcher !