porochenko

L'Ukraine, par la voix de son président, a officiellement déclaré le début du cessez-le-feu. Porochenko  : "Nous avons reçu une gifle sur une joue, mais nous ne tendrons pas l'autre, que le Seigneur me pardonne."

https://www.youtube.com/watch?v=4-ZWaVNSWhw

Deux heures avant, les terroristes avaient ouvert le feu en direction de Novoazovsk, contrôlé par les forces russes et les bandes armées. Les roquettes étaient supposées atteindre la Russie, et discréditer ainsi l'armée ukrainienne, mais elles sont tombées à Samsonovo. 

http://news.liga.net/news/politics/5090913-terroristy_predprinyali_popytku_provokatsii_pod_mariupole.htm

ishot-9

Toute la journée, les terroristes ont envoyé des SMS aux soldats ukrainiens pour les pousser à se rendre, en prétendant que Porochenko les avait abandonnés. La journaliste Nastia Stanko s'étonne : "J'en ai reçu un, alors que j'étais dans une zone non couverte par mon opérateur !" Il semblerait donc que la Russie ait équipé les territoires occupés avec son propre système de transmission.

ishot-11

A minuit 25, heure de Kiev, le block-post d'une unité ukrainienne de Zolotoe (oblast de Lougansk) a été bombardé à partir d'une position tenue par un détachement cosaque. Le général Rozmaznin demande à l'OSCE de noter cette violation du cessez-le-feu.

http://gordonua.com/news/war/SMI-Boeviki-narushili-peremirie-v-rayone-Zolotogo-66578.html

ishot-13

Nadia Savtchenko continue son combat solitaire, elle entame aujourd'hui le 65ème jour de sa grève de la faim.

ishot-12

Mark Feygin, un de ses avocats : "J'appelle tous ceux dans le monde entier qui soutiennent Savtchenko à manifester le 1er mars, comme ils l'ont fait le 26 janvier. Les espoirs que nous avions placés dans la rencontre de Minsk étaient vains."