rada

Difficile de comprendre en quoi consiste exactement le « statut spécial du Donbass » à partir des comptes rendus parus hier dans la presse, car ils ne donnent guère plus de détails que le texte de  l’accord de Minsk : le statut donne une certaine forme d’autonomie aux zones concernées pour une période de trois ans, autorise l’usage de la langue russe dans les administrations et accorde l’amnistie aux insurgés et autres mercenaires. Mais il n’entrera en vigueur qu’après les élections locales du 9 novembre 2015 qui devront être organisées en conformité avec la constitution ukrainienne. La seule nouveauté : la Rada a voté un amendement qui reconnaît officiellement certaines parties des oblasts de Lougansk et de Donetsk comme étant des « territoires temporairement occupés ». 

Il fallait que la Rada vote ce statut pour complaire aux signataires des accords de Minsk, mais l’avoir voté ne le rend pas applicable pour autant. Surtout quand on voit les députés souligner que « bien évidemment ces élections locales ne pourront se tenir que lorsque toutes les bandes armées auront quitté ces régions avec leur équipement militaire et que les médias ukrainiens auront de nouveau le droit d’y travailler. » 

Je dirais, pour résumer, qu’à Minsk on a donné à l’Ukraine une feuille de route impossible à suivre et qu’hier le parlement l’a signé. Une petite comédie législative dont certainement aucun député n’est dupe. 

Comme, au même moment, Zakhartchenko déclarait заявил que la DNR comptait bien reprendre le contrôle des villes où s'était déroulé le "référendum" pour l'indépendance de la "république", on comprend le cas que vont faire les terroristes d'une loi votée par un pays dont ils nient la souveraineté.

ishot-2

D'ailleurs, ils ne respectent rien, pas même la mémoire historique russo-soviétique : une bande d'hommes armés a pillé le musée de la Seconde Guerre Mondiale à Donetsk. Ils sont arrivés dans deux voitures, ont découpé la porte au chalumeau et sont repartis avec plus de 300 armes de collection. Ce musée avait été inauguré en 2012 pour commémorer le Jour de la Victoire.

http://gordonua.com/news/war/Boeviki-DNR-razgrabili-muzey-Velikoy-Otechestvennoy-voyny-v-Donecke-pohitiv-unikalnuyu-kollekciyu-oruzhiya-71707.html

Dmitri Goudkov, un député de la Douma russe, a proposé que le Parlement, qui reprenait hier ses travaux, honore la mémoire de Boris Nemtsov par une minute de silence. Ses collègues n’en ont pas vu la nécessité : demande rejetée. Jirinovsky : "On va quand même pas faire une minute de silence chaque fois que quelqu'un casse sa pipe !

http://echo.msk.ru/programs/beseda/1512986-echo/

nadia poutine

Peskov, le secrétaire de presse de Poutine : « Vera, la sœur de Nadejda Savtchenko, voulait parler à Poutine pour lui proposer un échange, elle se disait prête à prendre sa place en prison. Je lui ai répondu que c’était interdit par les lois russes, qu’il ne s’agissait pas d’une affaire d’otages, mais d’une détention dans le cadre d’une enquête criminelle. »

http://www.unian.net/world/1056705-peskov-obyyasnil-pochemu-sestre-savchenko-ne-pozvolili-sest-vmesto-nadejdyi.html

ishot-4