agentsde l'étranger

En Russie, les organisations non commerciales portées au registre des "agents de l'étranger" (sous l'Inquisition, on aurait dit "mises à l'Index") sont désormais au nombre de cinquante. Pour n'en citer que quelques unes : "Les Mères de Soldats de Saint Petersbourg", "Institut du Développement de la Liberté de l'Information", "Fond de Protection de la Liberté de la Presse", "Commission pour la Préservation de l'Héritage de Sakharov", "Mouvement Civil pour les Droits de l'Homme", "Centre Mémorial", "Comité contre la Torture", "Ecole Moscovite pour l'Education Citoyenne" ...

Vous en trouverez la liste officielle et détaillée sur le site du Ministère russe de la Justice : http://unro.minjust.ru/NKOForeignAgent.aspx

orwell

George Orwell : "A l'époque du mensonge généralisé, dire la vérité, c'est de l'extrémisme."

ishot-8

Il y a un mois jour pour jour, Boris Nemtsov était assassiné. Cette nuit, une équipe d'hommes, tout de noir vêtus, (pas des employés de la voierie, plus probablement des hommes de main d'Antimaïdan) a procédé au "nettoyage" de tout ce qui pouvait rappeler ce crime d'état, mettant dans des sacs poubelles les fleurs, les photos, les bougies et les témoignages de condoléances des Moscovites qui venaient se recueillir sur le pont.

https://www.youtube.com/watch?v=aSidU223AIU

Avant et après le passage des "voleurs de mémoire" :

ishot-10

ishot-7

Poutine a tué Nemtsov une seconde fois.