herisson spectacle

Dans le cadre du projet commun « le Chant de la Patrie » composé de trois histoires, le Théâtre du Jeune Spectateur de Tomsk devait présenter le 1er avril au théâtre Globus de Novossibirsk un conte pour enfants intitulé : « L’histoire du petit hérisson orthodoxe ».

distribution

L’auteur, Maïa Koutcherskaïa, parodie dans ses livres pour la jeunesse des contes à l'origine ultra-orthodoxes. Le sujet : Un hérisson persuade son voisin l’écureuil de se baptiser dans la rivière, alors qu’il sait que ce dernier ne sait pas nager. Quand l’écureuil se noie lors de son baptême, le hérisson s’écrie : « C’est magnifique, il est mort orthodoxe ! » http://www.novayagazeta.ru/news/1692751.html

http://www.riatomsk.ru/article/20150210/rezhisser-pravoslavnij-ezhik-tomsk/

hérisson

Pour Egorov, le metteur en scène, la leçon morale de cette fable est qu’on doit respecter la liberté de conscience de chacun et ne contraindre personne à partager ses propres convictions, sous prétexte qu’on est guidé par une idée supérieure. Si ça, ce n'est pas de l'extrêmisme ! En appeler ainsi à la tolérance et à la raison !

medinsky

Le ministre de la Culture (ou des Cultes ? on peut se poser la question) Vladimir Medinsky vient donc de dégainer, comme on dégoupille une grenade, un avertissement au théâtre Globus. Dans un premier temps, Egorov a modifié par prudence le titre qui est devenu « L’Histoire du gentil petit hérisson ».  Ce qui n’a manifestement pas suffi pour désamorcer la juste colère des « croyants ». Finalement, le conte ne figurera plus dans le spectacle, lequel est par conséquent amputé d’un tiers. http://www.globus-nsk.ru/news/1309.html 

ishot-15

ishot-14

L’Art étant chose trop sérieuse pour être confié à des artistes, le Kremlin a pris le problème à bras le corps et Magomedsalam Magomedov, vice-directeur de l’administration présidentielle, (photo ci-contre) a transmis au Peuple la Sainte Parole du Pope Tsar, le hérisson ayant été manifestement la goutte qui a fait déborder le calice : « L'interprétation de Tannhäuser a déplu à la majorité des gens et blessé leurs sentiments religieux. C’est intolérable. Le ministre de la Culture a fort heureusement démis de ses fonctions le directeur du théâtre d’Opéra et de Ballet de Novossibirsk. Pour éviter de telles situations, il serait souhaitable que les autorités de notre pays aient désormais un droit de regard sur les répertoires des théâtres russes avant les représentations. » 

http://www.svoboda.org/content/article/26927681.html

vladimir1

sculpteur

J'avais déjà évoqué dans un billet le projet de Poutine et de l'archimandrite Tikhon de faire construire un monument à Saint Vladimir sur la colline de l'Université à Moscou. L'inauguration est prévue pour le 28 juillet, à l'occasion du millénaire de sa mort. https://www.youtube.com/watch?v=jKjXgodwy0M

Ce reportage nous fait découvrir l'atelier où travaille le sculpteur Salavat Cherbakov, les réactions d'activistes moscovites représentant la société civile et les critiques de l'architecte Evguény Ass : "Le Prince Vladimir est étroitement lié à la ville de Kiev. Cette annexion supplémentaire laisse craindre une nouvelle réécriture de l'Histoire. Avant peu, les manuels scolaires raconteront à nos enfants que Vladimir a été baptisé dans la Moskova ...

deux vladimir