pologne 39

Note du gouvernement soviétique remise à Grzibowski, l'ambassadeur polonais à Moscou, le 17 septembre 1939 :

Monsieur l'ambassadeur,

La guerre entre la Pologne et l'Allemagne a révélé la faillite de l'état polonais. Pendant les 10 jours qu'ont duré les opérations militaires, la Pologne a perdu toutes ses régions industrielles et ses lieux culturels. Varsovie, en tant que capitale de la Pologne, n'existe plus. Le gouvernement polonais s'est effondré et ne montre plus aucun signe de vie. Cela signifie que l'état polonais et son gouvernement ont, dans les faits, cessé d'exister. De la sorte les accords conclus précédemment entre la Pologne et l'URSS sont désormais caducs. Laissée à l'abandon et privée de gouvernement, la Pologne est devenue une source de menaces pour l'URSS et c'est pourquoi le gouvernement soviétique ne peut rester neutre devant de tels faits.

De même, le gouvernement soviétique ne peut rester indifférent au sort des frères de sang ukrainiens et biélorusses vivant sur le territoire polonais, sans défense et abandonnés à leur destin.

C'est pourquoi le gouvernement soviétique a demandé au commandement en chef de donner l'ordre à l'Armée Rouge de franchir la frontière et de prendre sous sa protection la vie et les biens de la population de l'Ukraine occidentale et de la Biélorussie occidentale.

Parallèlement, le gouvernement soviétique est décidé à prendre toutes les mesures afin de sauver le peuple polonais, conduit dans cette malheureuse guerre par des dirigeants déraisonnables, et de lui donner la possibilité de retrouver une vie paisible.

Soyez assuré, Monsieur l'Ambassadeur, de mon parfait respect.

Signé : Molotov, commissaire du peuple aux Affaires Etrangères de l'URSS.

ishot-2

Les "dazibaos" soviétiques sont de retour dans les écoles russes : ces panneaux d'affichage instruisent à nouveau les écoliers sur ce qu'il faut retenir de l'histoire de leur pays. Ci-dessus, une citation de l'écrivain soviétique Tendryakov : "Le passé est en nous, il est notre chair et notre esprit, sans lui nous n'existons pas, nous sommes un concentré de passé." 

http://www.svoboda.org/content/article/26952828.html

Sur un bulletin scolaire russe en 2015 : "Ne porte pas son ruban de saint Georges."

bulletin de notes

lavrov

Lavrov déclare : "Les lois ukrainiennes sur la décommunisation sont funestes pour le processus de paix dans le Donbass."

http://www.unian.net/politics/1066858-lavrov-zayavil-chto-zakonyi-ukrainyi-o-dekommunizatsii-gubitelnyi-dlya-mirnogo-protsessa-na-donbasse.html

qu'est-ce qu'on fait

Petit Père du Peuple, quand donneras-tu le signal ? 

poutine couronne