25 avril 2015

Le prisonnier du Caucase

Kadyrov ne s’est pas contenté de menacer d’ouvrir le feu sur tout policier russe agissant en Tchétchénie sans son autorisation : Le Comité d’Enquête de Tchétchénie qui, selon la verticale du pouvoir, est théoriquement subordonné au Comité d’Enquête de la Fédération russe, a décidé d’ouvrir une enquête sur les agissements des policiers de Stavropol qui ont tué un suspect lors de son arrestation en Tchétchénie. Réaction de Bastrykine, le directeur du Comité d’Enquête de Russie : il annule la décision tchétchène... [Lire la suite]