La Rada vient de dénoncer tous les accords militaires qu’elle avait avec la Russie : ils autorisaient, jusqu'à aujourd'hui, l’armée russe à transiter par l’Ukraine pour aller en Transnistrie, assuraient la confidentialité des informations concernant les déplacement inter-étatiques des forces armées et concernaient la collaboration des deux pays dans le domaine du renseignement militaire.

http://gordonua.com/news/worldnews/MID-RF-sozhaleet-o-denonsacii-Radoy-soglasheniy-o-voennom-sotrudnichestve-Ukrainy-s-Rossiey-81839.html

Décision incompréhensible : la Russie n'a tué que quelques milliers d'Ukrainiens civils et militaires et détruit les infrastructures de toute une région, et l'Ukraine cesserait de travailler main dans la main avec ce pacifique pays ?  Je préfère ironiser plutôt que de soulever la question qui s'impose : pourquoi ces accords n'ont-ils pas été dénoncés, peut-être pas dès l'annexion de la Crimée (le gouvernement provisoire de Tourtchinov avait d'autre soucis à l'époque) mais au moins dès l'accession à la présidence de Porochenko ? 

Quand la femme du sergent Alexandrov répond aux questions de la télé russe, elle ressemble à ça : 

ishot-5

Quand elle est au boulot (elle travaille au service du personnel de la base militaire de Togliatti, après avoir été modèle-mannequin-escort girl) la voici :

ishot-4

Bien sûr, elle ne savait rien des projets de son tendre époux, mais elle s'est souvenue qu'il avait des problèmes pour payer les factures de la voiture qu'il venait d'acheter. En toute logique, il n'avait donc qu'une seule solution pour régler ses dettes : démissionner afin de partir comme bénévole au secours de la Novorussia. (Quel crédit avait sur le dos le capitaine Eroféïev, l'histoire ne le dit pas ...)
Le dernier dessin d'Elkine : 

ishot-3