2

Après la présentation par Federica  Mogherini d’un plan de soutien pour les médias indépendants dans l’espace post-soviétique et ses déclarations sur la nécessité pour les Européens de mettre au point une stratégie visant à contrer la propagande russe à l’étranger, le Ministère russe des Affaires étrangères s’est fendu du communiqué suivant : http://gordonua.com/news/politics/MID-RF-obvinil-Evrosoyuz-v-nastuplenii-na-svobodu-slova-86596.html

« En exagérant artificiellement le mythe de la propagande russe, l’Union Européenne rétrécit l’espace de la libre expression de nos médias, alors qu’ils offrent une version alternative et professionnelle au traitement des évènements qui se déroulent en Europe et dans le monde. L’UE veut empêcher ainsi des millions d’Européens à avoir accès à des informations diversifiées, ce qui enfreint grossièrement leur droit fondamental à la liberté d’expression.» 

"Version alternative et professionnelle" :

13

Pawel Kuczynski

Les Arméniens sont toujours dans la rue Baghramian à Erevan et, eux aussi, commencent à être indisposés par la présence de "journalistes" russes :

ishot-19

"Rossia 24, va te faire foutre !"