24 juillet 2015

Ils ne se reposent jamais ...

Alexandre Bastrykine, le chef du Comité d’enquête, a proposé de retirer de la constitution russe l’article selon lequel les principes et les normes du droit international font partie intégrante du système juridique russe. Le 26 février, il avait déjà émis le souhait que le droit international n’ait plus priorité sur les lois nationales russes, car « il est pernicieux pour les intérêts de la Russie et sert d’instrument à nos opposants occidentaux. » (Et pour rappel, le 14 juillet, le Conseil constitutionnel déclarait :... [Lire la suite]