01 septembre 2015

Bloody Monday

Il s'appelait Igor Debrine, il avait 24 ans et servait dans la Garde Nationale depuis le mois d'avril. Qu'il soit mort à cause de sombres imbéciles ou de cyniques provocateurs, que ces violences aient été planifiées par l'étranger ou par un parti ukrainien, nous ne le saurons sans doute jamais. La seule chose avérée, c'est que l'homme qui a jeté la grenade est un volontaire de 24 ans du bataillon Sitch, Igor Goumeniouk, qui a passé 8 mois sur le front et qui, au dire de ses camarades, s’était illustré par sa vaillance dans... [Lire la suite]