ishot-1

Ella Pamfilova est théoriquement en charge de la Défense des Droits de l’Homme en Russie. En pratique, c’est un pion mis en place par Poutine pour faire croire que l’Homme a encore des droits dans ce pays. Le maximum qu’elle s’autorise, c’est de rendre parfois visite en prison à des détenus pour affirmer ensuite qu’ils se portent bien, comme ce fut le cas à Moscou pour Nadia Savtchenko.

afanassiev

Olga Afanassieva lui a écrit, elle se doute certainement que sa lettre n’aura aucun effet, mais elle ne veut négliger aucune chance de sauver son fils, condamné à 7 ans de camp et que le FSB veut faire payer pour s’être rétracté lors du procès Sentsov-Koltchenko.

https://openrussia.org/post/view/9380/

Respectée Ella Alexandrovna,

Je suis la mère de Guennady Sergueïevitch Afanassiev, récemment condamné par un tribunal de la Fédération de Russie.

Il a été arrêté le 9 mai 2014 à Simferopol, prétendument pour avoir fait partie d’un groupe terroriste organisé par Oleg Sentsov. On l’a battu, torturé, humilié pour le forcer à signer de faux aveux et s’accuser lui-même ainsi que Sentsov et Koltchenko.

Le 12 mai 2014, j’ai fait appel à l’avocat Sezonov pour qu’il défende mon fils et j’ai demandé au FSB qu’il puisse être présent lors de l’enquête préliminaire. Le FSB a repoussé ma demande et obligé mon fils à refuser la présence de tout avocat pendant cette période. Ceci est une infraction à l’article 13 de la convention européenne des droits de l’Homme qui stipule que tout homme a le droit d’être défendu.

Le 24 décembre 2014, mon fils a été condamné à 7 ans de camp à régime sévère lors d’une audience à huis-clos du tribunal municipal de Moscou.

Tout ce qu’on peut lui reprocher, ce sont deux actes de vandalisme contre les locaux de la Société russe de Crimée et du parti Russie Unie. Les dommages causés ont été évalués à 30.000 roubles (400€) que j’ai personnellement remboursés avant le procès.

Le 31 juillet 2015, lors du procès Sentsov-Koltchenko, il est revenu sur ses aveux et a déclaré qu’ils lui avaient été extorqués sous la torture.

Le 5 août 2015, il a dit à Alexandre Popkov, l’avocat chargé de sa défense lors du procès : « Après mon arrestation et la perquisition j’ai été frappé et torturé en présence d’Artem Bourdine, enquêteur du FSB, le même qui a été chargé du dossier d’Oleg Sentsov. Les policiers m’ont donné des coups dans la poitrine, dans le ventre, sur la tête. Ils m’ont mis un masque à gaz et ont versé du liquide dans le tuyau, je ne pouvais plus respirer, je m’étouffais et je vomissais. Après ils ont utilisé l’électricité sur mes parties génitales. Ils ont menacé de me violer avec un fer à souder. A cause de la souffrance et de la privation de sommeil, j’ai accepté de reconnaître tout ce qu’ils voulaient. »

Il a également raconté à son avocat qu’après son transfert de Moscou à Rostov, un agent du FSB l’a prévenu le 27 juillet que, s’il ne maintenait pas ses aveux lors du procès, il serait envoyé au "pays des ours blancs" et ne devrait pas s’étonner si sa mère périssait dans un accident de voiture. En revanche, s’il se comportait bien, il purgerait sa peine dans une "bonne zone".

Le 12 août 2015, il a déclaré avoir de nouveau été frappé le 6 août dans sa cellule par un agent du FSB, les médecins de la prison ont confirmé la présence d’hématomes.

Le 8 novembre 2015, mon fils aura 25 ans. Il est diplômé de la faculté de droit de l’université nationale de Tauride, c’est un homme bien, pas un criminel et encore moins un terroriste. Participer à des meetings, rencontrer des gens qui sont pour le respect des frontières des états, s’inscrire à des cours d’aide médicale pour aider son prochain en cas de problème de santé, tout cela ne peut pas être taxé de terrorisme.

Respectée Ella Alexandrovna ! Je mets beaucoup d’espoir dans votre aide. Ne permettez pas qu’une telle justice sommaire s’exerce contre mon fils. Aidez-nous à rétablir la justice et faites que soit réexaminé son procès. S’il est coupable de quoi que ce soit, il en répondra, mais on n’a pas le droit d’inventer des accusations, de torturer un homme pour qu’il avoue des crimes inexistants et de le punir pour ce qu’il n’a pas commis.

Bien respectueusement, Olga Guennadievna Afanassieva

oleg sacha

***

Voici comment Moscou a fêté hier son anniversaire : 

ishot-2

https://www.youtube.com/watch?v=bYHOoZ0znK0

(Le maire Sobianine a dû pas mal piquer dans la caisse pour que le demi-milliard de roubles affecté aux réjouissances se résume à cette fête de village ...)

novorussia

Je serai bref : qu'est-ce qui se passe avec la Novorussia ?