election honnête

Les falsifications vont bon train en Russie et en Crimée annexée (Kertch et Simféropol). On peut se demander pourquoi : à part Kostroma, où Parnas (le parti de Navalny) a réussi à présenter des candidats, partout ailleurs ne sont proposés que des pions de Russie Unie et de sa pseudo-opposition (PC, LDPR, Patrie et Juste Russie). Ce doit être le taux de participation qui les inquiète, encore qu’on puisse, là aussi, se demander pourquoi : il est déjà connu, comme le sont les résultats. La seule réponse : c’est comme ça que se passent, se passaient et se passeront encore longtemps les élections en Russie. L’inertie de l’habitude. Suivre cette journée en direct (pour les russophones) : http://www.novayagazeta.ru/news/1696486.html

Dans une prison d’Irkoutsk, la maison d’arrêt n°1, les détenus montrent l’exemple : le taux de participation y est de 103%. 

http://www.novayagazeta.ru/news/1696499.html

ishot-31

Bienvenue aux élections de notre cher pouvoir soviétique !

A l'entrée et à l'intérieur des bureaux de vote :

election bouffe

ishot-32

Urne opaque (en contradiction avec la loi)

urne opaque

droit chemin

Staline : "Si l'ennemi nous critique, c'est que nous sommes sur la bonne voie."

***

Poutine a déclaré qu'il était urgent de rétablir des liens solides avec l'Ukraine.

non !

"On redevient copains, c'est Poutine qui l'a dit ! / On rétablit nos relations, dans tous les domaines ! / On est des frères, des frères, on vous dit ! / On fait la paix ! // Foutez le camp, je n'ai pas de vodka !"

***

mr propre