A 10 heures demain (heure de France) début à Donetsk (Russie) du procès de Nadia Savtchenko en audience (enfin) publique. 

http://gordonua.com/news/war/Feygin-Zavtra-nachnutsya-slushaniya-dela-Savchenko-po-suti-98737.html

Ce sera l’occasion de découvrir qui seront les trois juges chargés de mettre en scène le scénario qu’on leur a écrit. (Ce petit tribunal municipal n’en possède que trois : Leonid Stepanenko, un criminaliste qui dirigeait l’audience préliminaire à huis-clos de la semaine dernière, Ali Khaïboulaïev, le président du tribunal, et Evguénia Tchernych, une juge aux affaires civiles.) D’après Mark Feygin, il est probable que la troïka sera constituée de juges parachutés, ayant davantage l’habitude des procès fabriqués.

Au cours de cette audience l’accusation présentera ses preuves, puis la parole sera donnée à la défense. Laquelle se prépare à demander que Nadia Savtchenko puisse être interrogée le plus vite possible. « Qu’elle puisse s’exprimer dès le début de son procès est, de notre part, une démarche tactique : nous voulons ainsi couper l’herbe sous le pied à l’accusation et à l’invraisemblance de ses arguments. Nous demanderons également à entendre Igor Plotnitsky et Valery Bolotov (* chef et ex-chef de la bande du Louganda) dont les témoignages se contredisent. »

Interview traduit en anglais de Mark Feygin : 

http://freesavchenko.tumblr.com/post/129498088618/sept-20th-lawyer-on-case-russia-ukraine

nadia 28

***

Après un laborieux séjour dans son cabinet de réflexion, Plotnitsky a fini par expulser son oukaze sur la tenue d'élections locales au Louganda. Elles auront lieu le 1er novembre, soit deux semaines après celles du Donbabwe et une semaine après celles de l'Ukraine non-occupée.

oukaze

***

ishot-12

2ème jour du blocus de la Crimée

***

Cette femme a voté avec enthousiasme lors du pseudo-referendum en Crimée.  https://www.youtube.com/watch?v=1HrHSwdIFAY

ishot-15

Enfin, enfin, elle allait retrouver sa chère Mère-Russie ! Maintenant son businessman de mari est dépossédé de tous ses biens et derrière les barreaux depuis 4 mois. « Criminels et voleurs sont en liberté, ils tiennent les rênes du pouvoir ! Il n’y a pas de justice en Crimée, et pourtant nous dépendons maintenant de la Russie ! Pourquoi l’ordre russe ne s’applique-t-il pas ici ? » (Mais si, justement, il s’applique !)

***

marino

7.000 manifestants hier à Marino : l'opposition en Russie s'essouffle.

***

 

syrie poutine

syrie