ishot-5

Le 12 décembre, on fête en Russie le Jour de la Constitution. Ils étaient une cinquantaine (sur les 30.000 annoncés) à la paisible manifestation demandant son respect. 33 ont été arrêtés, car lire en public les articles de la Constitution russe est un acte répréhensible. https://www.youtube.com/watch?v=OYJzyINVFZE&feature=youtu.be&a

ishot-2

Ce n'est évidemment pas la raison officielle pour laquelle les Omons ont embarqué ces courageux citoyens russes dans leurs paniers à salade (parmi eux Lev Ponomarev, Sergueï Mitrokhine, leader du parti Iabloko, et Gueorgui Satarov, un des rédacteurs de cette même constitution) : les flics n'ont rien trouvé de mieux à dire que "Nous installons un sapin de Noël sur la Place Pouchkine et vous gênez les ouvriers." C'est exactement le même prétexte qu'avait avancé Ianoukovitch en décembre 2014 pour faire évacuer Maïdan. Les conséquences ne seront hélas pas les mêmes, les Russes n'étant pas encore sortis de leur servitude volontaire, 

ishot-3

ishot-4

ishot-6

Et pendant ce temps :

ishot-7

En octobre de cette année, le FSB avait écarté Pavel Dremov de son poste de commandant des forces cosaques du Louganda, car il refusait de se conformer aux ordres du Kremlin. Il est mort ce matin dans l’explosion de sa voiture près de Piervomaïsk alors qu'il se rendait au banquet de son mariage avec une pseudo-journaliste de Saint Petersbourg qui était venue couvrir la guerre dans le Donbass les armes à la main. Un Cosaque qui meurt sobre : le FSB est impitoyable.

ishot-8

"Nous n'avons pas besoin des plages turques ! Venez passer les fêtes du Nouvel An en DNR ! Pour raffermir nos liens avec la LNR, nous invitons tous ses habitants à passer les fêtes ensemble : il y aura des cadeaux pour les enfants et des transports gratuits entre Lougansk et Donetsk du 30 décembre au 1er janvier." Tentant, non ?