ishot-6

Video du passage où Poutine explique que Lénine a eu tort de ne pas suivre les conseils de Staline, lequel lui reprochait d’avoir inclus dans la constitution de l’URSS la possibilité pour les républiques de sortir de l’Union Soviétique : «  Ce faisant, Lénine a littéralement placé une bombe à retardement qui a fait exploser notre pays en 1991. » La plus belle phrase de cette séquence (à 3’28’’) : « Il nous faut éviter de répéter les erreurs qui ont été commises dans le futur. » https://www.youtube.com/watch?v=HsmfPd2ERVk

ishot-4

ishot-7

Ce qu’a déclaré Lavrov aujourd’hui au sujet de l’Ukraine lors de sa conférence de presse : « La Russie continuera à contribuer au rétablissement de la paix civile en Ukraine, afin que les Ukrainiens puissent atteindre un niveau de développement stable et normal. La Russie n’est en pourparler avec personne quant au statut de la Crimée : la Crimée appartient à la Russie. En prolongeant ses sanctions, l’Occident encourage Kiev à violer les accords de Minsk. »

egypte

Narychkine, le président de la Douma, annonce pendant sa visite officielle en Egypte le rétablissement prochain des liaisons aériennes avec la Russie : https://tvrain.ru/news/naryshkin-402428/ « Nos relations sont restées chaleureuses, en dépit de l’attentat contre notre avion dans le Sinaï. Toutes les mesures sont désormais prises pour assurer la sécurité des touristes russes. » 

elkine jouets

Politique intérieure / Economie / Politique étrangère

Visite en Crimée annexée des délégués du Conseil de l’Europe :  http://ru.krymr.com/content/news/27512052.html

Ecoles n°29 et 42 de Simféropol : On annonce vendredi 22 janvier aux directeurs de ces écoles la visite lundi (donc hier) d’étrangers très importants. Les institutrices sont priées de faire apprendre à leurs élèves pendant le week-end des petits poèmes en ukrainien (langue qui n’est plus enseignée) pour les réciter devant la délégation. « Et surtout, qu’ils mettent des chemises brodées ukrainiennes ! Et que les Tatars soient aussi en costumes traditionnels !» Les étrangers ne sont pas venus hier, les enfants les ont attendus toute la journée, en chemises légères, debout dans des couloirs mal chauffés.

ishot-8

La délégation s’est finalement pointée ce matin, et les minorités opprimées en Crimée annexée ont pu lui offrir un petit spectacle absolument impromptu. Vive Potemkine !