09 février 2016

La nuit des longs bulldozers

C’est le nom qu’ont donné les Moscovites à la destruction cette nuit d’une centaine de commerces de proximité. Leurs propriétaires avaient gagné les 32 procès qu’ils avaient intentés contre leur maire corrompu (ce qui est une tautologie), mais Sobianine souhaitait 1- débarrasser ses petits copains d’une concurrence indésirable ; 2- faire installer à la place des places de parking payantes pour remplir un peu plus les poches de Rotenberg and Cie. L’Eglise orthodoxe est aussi sur les rangs et propose de faire construire sur ces... [Lire la suite]