La liste établie par l'Ukraine en avril 2015 (29 personnes)

1

2

3

4

5

6

7

La liste constituée hier lors du Forum de Vilnius (49 personnes)

Les noms qui ne figurent pas dans la liste ukrainienne : Jirinovsky, pour avoir dit à la télé russe "il faut la fusiller ou bien la pendre", Narychkine (président de la Douma) pour avoir dit "depuis quand une sale meurtrière a-t-elle le droit de se prétendre une prisonnière politique ? C'est une honte qu'on ait donné à cette terroriste le statut de députée", Sloutsky (chef de la délégation russe à l'APCE), Zakharova (la porte-parole de la sous-merde Lavrov), Bolotov, différents personnages ayant appelé lors de talk-shows à condamner Nadia Savtchenko et enfin les procureurs et les juges de Donetsk.

8

9

10

11

Je ne me fais pas d'illusions, il est peu probable que l'Union Européenne impose des sanctions personnelles à ces 49 salopards.  En tout cas, pas au premier de la liste. D'après de nombreux experts russes, ce serait même contre-productif pour Nadia, car Poutine devient incontrôlable lorsqu'il se sent humilié.

Il n'y a pas actuellement de solution acceptable pour lui : grâcier Nadia après le verdict ? Il ne voudra pas donner l'impression de céder aux pressions occidentales. Ne pas le faire ? Il deviendra encore plus infréquentable et sera traité en paria au niveau international. Procéder à un échange ? Nadia a fait monter les enchères, elle vaut plus désormais que les militaires russes capturés dans le Donbass et dont il se fiche complètement.

En l'insultant publiquement, Nadia est devenue son ennemie personnelle. Pour laver l'affront, il demandera beaucoup plus, comme la levée de toutes les sanctions de la part de l'occident et des concessions insupportables du point de vue de l'Ukraine, et sans doute le demande-t-il déjà, sans que nous en soyons informés. Le destin de Nadia est entre les mains de politicards. C'est un sort peu enviable.

PS : Pamfilova n'a toujours pas répondu à son homologue ukrainienne qui lui a écrit deux fois pour lui demander son aide afin que des médecins ukrainiens puissent voir Nadia. 

Le Schuster Live, qui vient de se terminer à l'instant, était consacré à Nadia et aux autres otages de Poutine : https://www.youtube.com/watch?v=j2o2elu4LUM

Maria Ivanovna, la mère de Nadia, s’est adressée pendant cette émission au président Porochenko : « Je vous supplie de faire tout votre possible pour que ma fille ait été libérée quand j’aurai 78 ans, le 29 mars ! »

ishot-9

Liste des Ukrainiens actuellement jugés en Russie ou déjà condamnés, sans compter tous les disparus dont on ne sait s'ils sont encore de ce monde :

ishot-10