protestations

L’aéroport de Rostov ne pourra rouvrir ses pistes que le lundi 21 à midi, dans le meilleur des cas. Tous les vols entretemps sont détournés sur Krasnodar. Ceux qui ne prendront pas le vol Moscou-Krasnodar qui décolle cette nuit ne pourront pas arriver à temps à Donetsk pour assister à l’audience.

ishot-19

Le micheton britannique Graham Phillips, après avoir été expulsé de Lettonie, où il est désormais interdit de séjour pour trois ans, fait le trottoir sur le net pour réunir 4.500 dollars afin de se rendre en Tchétchénie et déposer ses hommages aux pieds du satrape.

philips

En attendant les clients, il part à Donetsk pour mettre le souk et provoquer les proches et les amis de Nadia. 

Les politiciens ukrainiens y vont aussi : quel que soit le verdict, il est important qu'on les y voie, le grand moment de la récup' politique est arrivé !

récup'

Les parents d’élèves de Donetsk ont eu la surprise de lire sur le carnet de correspondance de leurs rejetons l'avertissement suivant : 

http://novostdon.ru/archives/23317

carnet correspondance

"En raison de l'arrivée à Donetsk d'un grand nombre d'étrangers entre le 20 et le 23 mars, ne laissez pas vos enfants sans surveillance : il y va de leur sécurité et de leur santé.

Anton Naoumlyouk : http://www.svoboda.org/content/article/27624653.html « D’après des rumeurs persistantes, une centaine d’employés d’état de la ville voisine de Kamensk-Chakhtinsky ont reçu de leur hiérarchie la consigne de venir à Donetsk pour y manifester leur soutien aux juges et à la justice russe. Dans la crainte d’action de protestations d’activistes pro-ukrainiens, les mesures de sécurité ont été renforcées : des troupes du ministère des situations d’urgence pourraient venir en renfort pour aider la police. La perspective Lénine, où se trouve le tribunal, sera fermée demain et après-demain à la circulation, les entrées d’immeubles et les toits des maisons voisines seront étroitement surveillés. »

ishot-23

Polozov et Feygin, le buzzer du net, ont atterri à Krasnodar : "Salut à tous, j'approche de l'oblast de Rostov. Il paraît que demain et après-demain on prépare à Donetsk des provocations contre nous."

Du discret Novikov, qui a tant fait pour la défense de Nadia, on ne saura rien. Les deux autres lui adressent-ils encore la parole ?

La lecture du verdict va durer deux jours. Nadia devra rester debout pendant tout ce temps. D'habitude la sentence n'est prononcée qu'à la fin. Je ne vous cache pas que je n'ai aucune envie de traduire demain le monologue du juge-président, lequel, selon la coutume russe, va reprendre tous les éléments de l'acte d'accusation tel qu'il a été concocté en haut-lieu. 

La sentence entrera en vigueur 10 jours après que Nadia aura reçu sa traduction en ukrainien. Je vous rappelle que les procureurs ont demandé 23 ans de camp. Dans l'hypothèse où les juges, magnanimes (!) la condamneraient à moins, il n'est pas exclu que l'accusation fasse alors appel, ce qui prolongerait le procès et reporterait le jugement final, avant lequel aucun échange n'est possible, comme la propagande du Kremlin n'a cessé de le répéter. Mais dans l'ignorance où nous sommes des plans du Huïlo, l'improbable est le plus sûr !

elkine google

OK, Google, et je fais quoi après ?

Tu rends tous tes otages, salopard !

otages

Dernières nouvelles : 

Tcherevatenko, membre de la commission de surveillance, a pu voir Nadia :  http://uazmi.net/news/efroEVIBhY5DNXRvXDcq2U

« La température et la tension sont correctes, mais elle a mal à la jambe gauche, elle soupçonne que c’est en liaison avec ses problèmes au rein gauche. Elle a demandé des bandes élastiques pour comprimer sa jambe malade, mais c’est interdit. Le personnel de la prison lui avait promis il y a deux jours des bas de contention, mais on ne les lui a toujours pas donnés. J’en ai acheté pour elle et je les ai déposés à l’accueil. J’espère qu’on les lui a transmis. »

Diffusion demain en direct à partir de 9 heures (heure de France) : 

https://www.youtube.com/watch?v=iWMk-UyKd00