ishot-1

Ilya Novikov : « Je viens de voir Nadia. On lui a fait des analyses  pour la dernière fois le 5 avril, avant qu'elle ne commence sa grève de la soif. Il n'y en a pas eu depuis. A chacune de mes questions, c'est la même réponse, "ses dernières analyses sont correctes", alors qu'elles ne l'étaient absolument pas, problèmes avec les globules rouges. Le colonel Kalganov, le directeur de la prison, l'a prévenue ce matin qu'elle serait nourrie de force si nécessaire. Nadia a un plan dans ce cas de figure.

Pendant la visite, un capitaine est entré dans le parloir, il a demandé à Nadia de signer un papier comme quoi elle autorise que ses données médicales soient transmises au MAE de Russie. Elle a refusé : "Pas la peine de leur donner de quoi alimenter leurs mensonges." Elle n'accepte qu'elles soient transmises qu'à ses avocats et aux consuls ukrainiens.

Les symptômes de déshydratation sont désormais visibles, la peau est sèche, la langue et les gencives sont blanches. Sa cellule est sous la surveillance de caméra 24 heures sur 24. Pour ne pas donner de grain à moudre aux spéculations des médias des vatniki, elle ne prend plus de douche et n'utilise que le lavabo. Nadia pense qu'elle est capable de tenir au moins encore 4 jours. Je lui ai parlé des échanges entre Moscou et Kiev à son sujet, ça avance. Il ne reste qu'à attendre. »

Mon blog est en service minimum pour une raison indépendante de ma volonté et pour une durée inconnue...