11 avril 2016

Nadia Savtchenko au 6ème jour de sa grève de la faim et de la soif

Nikolaï Polozov : "Je viens de voir Nadia. Elle est amaigrie, avec des poches noires sous les yeux, elle pèse un peu moins de 60 kg. Elle m'a dit que c'était pire hier. Vendredi, elle a autorisé qu'on lui fasse des analyses de sang. D'après ses mots,  la prothrombine est 4 fois supérieure à la norme. Les médecins lui ont dit que son sang se transformait en une sorte de goudron qui peut bloquer le coeur à n'importe quel moment et provoquer sa mort pendant le sommeil. L'administration de la prison s'est affolée, c'est d'abord... [Lire la suite]