ishot-2

Ilya Novikov : " La situation est la suivante : j'ai vu Nadia avant-hier, Polozov l'a vue hier. Vera voulait essayer aujourd'hui encore de lui rendre visite, mais l'entrée de la prison lui a été de nouveau refusée.  Ce qui est une erreur, car Vera aurait pu réussir à la faire changer d'avis concernant sa décision de refuser tout contrôle et soutien médical de la part des médecins russes. La visite de sa soeur aurait pu permettre de rendre la situation moins tendue, ne serait-ce que pour les fonctionnaires du service d'application des peines. Je ne pense pas que leur but soit de provoquer sa mort ou son coma. Cela entraînerait de lourdes conséquences pour Kolganov, le directeur de la prison, car, que Poutine le veuille ou non, c'est Kolganov qui serait tenu responsable d'une telle issue. Vera aurait pu l'aider à convaincre Nadia, mais il faudra maintenant se passer d'elle.

ishot-1

C'est pour cette raison que je ne crois pas aux rumeurs sur son prochain transfèrement vers le camp de détention. Ce serait une rupture démonstrative des pourparlers auxquelles la Russie participe, même si ce n'est pas par humanisme. Le Kremlin n'aurait pas commencé des pourparlers si tel avait été son but. Vous remarquerez que le procès à Kiev des deux militaires russes s'est brusquement accéléré : le verdict est prévu pour lundi. Il suffit de voir leur comportement : ils sont décontractés et sûrs d'eux, comme s'ils pensaient que leur échange était déjà décidé. Mais ce n'est pas tout à fait le cas. D'après mes informations, certes non-officielles, la seule option est un échange avec Nadia, et avec elle seule, et à condition qu'elle soit encore vivante. Pour Sentsov, Solochenko et les autres, il y a d'autres "candidatures". Attendons lundi !

ishot-3

Oleg Mezentsev : "Valentina Tcherevatenko confirme l'information, Nadia est dans un état critique. D'après un médecin qui l'a examinée, la convoyer par étapes jusqu'au bagne serait la condamner à mort, ses organes sont en train de se consumer. Le matin, elle a du mal à s'éclaircir la gorge, elle tousse difficilement pour retrouver sa respiration. Le peu de salive qu'elle a encore est  précieux. Très peu d'urine, à peine suffisante pour faire des analyses. Elle perd du poids de plus en plus rapidement, c'est visible à l'oeil nu."

nadia 10