screenshot_50

Voyez-vous sur cet escalator d’une station de métro moscovite au moins UNE personne avec la photo d’un vétéran de leur grande guerre patriotique ? La distribution des pancartes a eu lieu un peu plus tard, en échange d’une somme qui variait entre 700 et 1.000 roubles : 

https://www.youtube.com/watch?v=NlZBxhZ2kH8&feature=youtu.be 

Pas trop cher payé pour offrir à un Occident désinformé cette image  :

moscou 9 mai

 Et après, poubelle !

poubelle

En fait, il n'y a qu'un seul régiment authentique, et il défile depuis 20 ans dans les couloirs du Kremlin : 

off-shore

Barbade, Chypre, Dubaï, Suisse, Panama, Singapour, Lichtenstein, Belize, Monaco, Hong-Kong, Iles Caïman...

***

Aucune nouvelle concernant Nadia Savtchenko, dont ce sera demain le second anniversaire dans une prison russe. Les avocats des deux militaires du GRU, devant l'absence de progrès dans les pourparlers à leur sujet (en supposant qu'il y en ait, car le Kremlin n'a jamais déclaré officiellement qu'il voulait les récupérer) ont changé d'avis et envisagent maintenant de faire appel de leur condamnation, ce qui retarderait pour une durée indéterminée leur échange éventuel avec Nadia :  http://gordonua.com/news/politics/zashchita-rossiyskih-grushnikov-uzhe-dopuskaet-vozmozhnost-apellyacii-na-prigovor-131776.html

En parlant d'échange de prisonniers, ce courrier de Molotov adressé en mars 1943 à l'ambassadeur américain à Moscou :

molotov

"J'accuse réception de votre lettre du 25 mars concernant la proposition du Vatican de procéder à un échange d'informations sur les prisonniers militaires soviétiques et allemands et j'ai l'honneur de vous informer que cette question n'intéresse pas actuellement le gouvernement soviétique."

Ce même Molotov, mort dans son lit en 1986 et qui a signé plus de listes de condamnés à mort que Béria lui-même, était porté hier en effigie par Nikonov, un député de la Douma :

nikonov