06 juin 2018

De ChoÏgou à la Coupe du Monde, en passant par Sentsov

Ce blog s’est interrompu pendant deux ans, au cours desquels un relativisme général semble s’être installé dans les consciences. Plus besoin des trolls d’Olguino, l’Occident s’est mis tout seul à douter de tout. De fake news en vérités alternatives, la réalité s’est distordue et tout est devenu égal. Ainsi, Macron sermonne Russia Today devant Poutine à Versailles, mais tutoie chaleureusement son cher Vladimir au Palais Constantin à Saint Petersbourg. Que valent en effet Sentsov, Souchtchenko, Serebrennikov et tous les autres quand... [Lire la suite]