public

Ligne directe avec Poutine aujourd’hui à 11 h (heure de France) : https://www.youtube.com/watch?v=8epq5EuS3WY

Déjà plus d’un million et demi de questions posées. Ce sont essentiellement des plaintes, car les Russes sont mécontents de leurs conditions de vie : logements, état des routes, délabrement du service de santé, air pollué près des décharges publiques, corruption des fonctionnaires et arbitraire des décisions de justice. Mais pour eux, tous les responsables se trouvent au niveau de leur village, de leur ville, de leur région. C’est pourquoi chaque année ils informent Poutine de leurs problèmes car, ils en sont convaincus, le Leader National n’est pas au courant de ce qui se passe, on lui cache la vérité, on le trompe. 

ligne directe

Leurs prières montent donc vers lui, dans l’espoir qu’elles soient exaucées. Ce qui n’est presque jamais le cas. « Je vais prendre ça sous mon contrôle personnel » est sa réponse habituelle. (Cette année, le public ne sera pas admis dans la salle et, autre nouveauté, des visioconférences seront organisées avec les gouverneurs de région.)

Y aura-t-il, comme c'était le cas chaque année, des questions qui défilent au bas de l'écran ? C'est peu probable. Le censeur avait mal fait son boulot en 2017 et le téléspectateur a pu découvrir ce genre de phrases : Plutôt que d'organiser un concert à Palmyre ne vaudrait-il pas mieux asphalter nos routes ? Avec ce que nous coûte le Donbass ne pourrait-on pas plutôt moderniser nos hôpitaux ?

licenciement

Une bien triste aventure est arrivé à ce jeune homme : il voulait informer Poutine des problèmes que connaissait l’entreprise de transport où il est employé. Mal lui en a pris : quelques heures après avoir posé sa question sur tweeter, il a été brutalement licencié. Sur cette video, il demande donc maintenant à Poutine de l’aider à retrouver du travail. (Vu le nombre d’icônes au mur, il ferait mieux de s’adresser à un pope et de brûler des cierges…) https://www.youtube.com/watch?v=yR4t3A5YHhY&feature=youtu.be

mouratova

La grande réalisatrice ukrainienne Kira Mouratova est décédée hier à Odessa à l’âge de 83 ans. Ses films les plus célèbres, censurés jusqu’en 1987 :  Короткие встречи (Brèves rencontres), Долгие проводы (Longs adieux) et Астенический синдром (Le Syndrome asthénique). Son oeuvre a été récompensée par le prix national Taras Chevtchenko en 1997 et le prix Alexandre Dovjenko en 2002. 

https://www.svoboda.org/a/29276359.html

Олег Сенцов голодує 25 днів. Олександр Кольченко голодує 8 днів. Також голодують Володимир Балух, Олександр Шумков, Станіслав Зимовець. Їхні матері чекають їх. Живими... 

sentsov

Oleg Sentsov est en grève de la faim depuis 25 jours, Alexandre Koltchenko depuis 8 jours. Ont suivi leur exemple Vladimir Baloukh, Alexandre Choumkov, Stanislas Zimovets. Leurs mères les attendent. Vivants...

foot