09 septembre 2015

Arsène Lapin est démasqué !

Bastrykine, le patron du Comité d’enquête russe, l'affirme : Arsène Iatseniouk a participé à la 1ère guerre de Tchétchénie (1994-1995). Il s’est battu à Grozny du côté des indépendantistes, a torturé et fusillé des soldats russes. Et ce ne sont pas des accusations à la légère, toutes les preuves sont là : Le 1er ministre ukrainien au début de sa sanglante carrière :  Sous l'uniforme nazi Pendant la guerre du Viet Nam Et l'on est désormais certain qu'il a incendié Moscou pendant les guerres... [Lire la suite]

28 novembre 2014

La Rada vue de là-bas

Matveï Ganapolsky, sur les ondes d'Echo de Moscou : http://echo.msk.ru/programs/replika-ganapolskiy/1445124-echo/  "Manifestement, on ne guettait pas moins à Moscou qu'à Kiev les résultats de la première séance de la nouvelle Rada, dans l'espoir d'un petit scandale ou d'une déclaration inattendue. Après l'hymne et la minute de silence pour les soldats tombés au combat, les députés ont prêté serment, puis ce fut le discours de Porochenko, annonçant, ce qui n'a pas dû plaire chez nous, que l'entrée dans l'Union Européenne... [Lire la suite]
16 septembre 2014

Pendant la guerre, la politique continue ...

Верховная Рада Украины во вторник намерена ратифицировать текст соглашения об ассоциации Украины с Европейским Союзом. http://www.president.gov.ua/ru/news/31232.html La Rada ukrainienne ratifie aujourd’hui à 13 heures (heure de Kiev) l’accord d’association avec l’Union Européenne. L'implémentation de son volet économique durera jusqu'au 31 décembre 2015. Cette décision a été prise à la suite de la rencontre entre le commissaire pour les questions commerciales de l'UE Karel De Gucht, le ministre des affaires étrangères... [Lire la suite]
24 juillet 2014

Comme un oiseau sans tête ...

Чумак: У Яценюка просто истерика – парламент его отставки не примет. http://gordonua.com/news/politics/CHumak-U-YAcenyuka-prosto-isterika-parlament-ego-otstavki-ne-primet-33212.html Victor Tchoumak (Parti Oudar) : "L'annonce que Iatséniouk a faite de sa démission n'aura aucune conséquence juridique. Inutile de s'abandonner à l'hystérie. Iatséniouk est obligé de rester à son poste. Le Parlement n'a pas donné son accord par un vote. Donc, s'il ne se présente pas demain matin au travail pour signer les lois que le parlement doit... [Lire la suite]