22 novembre 2014

Souvenirs de la maison des morts

Il ne s’agit pas de ceux de Dostoïevski, mais du témoignage de Svetlana Matouchko, une habitante de Donetsk qui a passé 7 jours dans la cave du SBU, rue Chors. Elle est maintenant à Kiev, où elle travaille au Comité d’aide aux réfugiés. Elle répond aux questions de Radio Svoboda. http://www.svoboda.org/content/article/26693134.html (Son récit est à bâtons rompus, parfois un peu décousu, mais j’ai préféré le traduire sans chercher à rendre l’enchaînement des faits plus ordonné.) J’ai toujours vécu dans le Donbass, j’y suis née.... [Lire la suite]