01 juin 2015

Une Russie dans le coma

C'est le premier jour de l'été, mais les cerveaux russes ne décongèlent toujours pas. A force de voir tous ces malades qui s'épanchent sur les réseaux sociaux pour hurler leur haine des Ukrainiens et trépigner d'amour envers le joueur de flûte de Hamelin qui les emmène, tels des rats, vers le précipice, j'ai désormais perdu l'espoir dans leur guérison. Florilège Que peut se souhaiter de mieux un jeune couple le jour de son mariage ? "Mort aux Ukrops", bien sûr !  Poème... [Lire la suite]