02 septembre 2015

Combien de temps peut durer cette agonie ?

C'était hier la rentrée : Donbabwe Aux murs d'une classe du lycée n°5 de Khabarovsk : Poutine et ses amis nord-coréens. A Omsk, c'est ainsi que les petits élèves sont entrés en classe. Les élèves de Sévastopol découvrent leurs nouveaux cahiers. A la télé aussi c'est la rentrée. Les Russes avait soufflé un peu, leurs propagandistes étant en vacances en Europe et aux USA.  Les Kissilev, Soloviev et compagnie sont de retour et peuvent recommencer à incendier l'Ukraine dans leurs émissions et redonner la parole aux... [Lire la suite]

30 août 2015

Le coup de gueule de Sacha Sotnik

«Oh, comme ils sont nombreux les amoureux de Poutine qui vivent à l'étranger ! Chers poutinophiles d'au-delà des frontières, ne serait-il pas temps pour vous d'obéir à vos principes en revenant à la maison ? Poutine voit s'épuiser son contingent de ressources humaines, pour vous il remettra en marche l'ascenseur social : il a besoin d'économistes, de juges, de gardiens de l'ordre à sa main et d'âmes d'artistes. Votre dévouement au grand leader pourrait enfin s'exercer. Et comme vous pourriez faire progresser la propagande !... [Lire la suite]
22 août 2015

Le temps des mouchards

Le comité de contrôle sanitaire et de défense des consommateurs de la ville de Moscou annonce l'ouverture d'une ligne spéciale pour assurer la bonne application de l'oukaze présidentiel du 6 août ("Mesures économiques indispensables pour assurer la sécurité de la Fédération de Russie"). Les Moscovites pourront désormais dénoncer les magasins qui continuent à vendre des produits alimentaires sous embargo en téléphonant au numéro suivant ...  http://77.rospotrebnadzor.ru/index.php/press-centr/3365--l-r-------- Suffit de les... [Lire la suite]
21 mars 2015

La catharsis par la guerre

«Нам нужна эта война и самим; не для одних лишь „братьев-славян“, измученных турками, подымаемся мы, а и для собственного спасения: война освежит воздух, которым мы дышим и в котором мы задыхались, сидя в немощи растления и в духовной тесноте.» Dostoïevski (dans "Journal d'un écrivain") : "Cette guerre, nous aussi nous en avons besoin. Si nous nous levons, ce n'est pas seulement pour aller au secours de nos frères slaves torturés par les Turcs, c’est pour notre propre... [Lire la suite]