02 avril 2015

Retour aux fondamentaux

Le journaliste Matveï Ganapolsky, sur les ondes d'Echo de Moscou.  http://echo.msk.ru/programs/replika-ganapolskiy/1522392-echo/ Il semble que la tragédie des Tatars de Crimée n’aura jamais de fin. Le camarade Staline commence par les déporter tous, en une seule nuit, dans des wagons à bestiaux, jusqu’en Sibérie. 40% d’entre eux périssent, femmes, enfants, vieillards … Pendant que son peuple meurt en exil, Moustafa Djemilev est enfermé plus de dix ans au Goulag pour avoir défendu le droit des Tatars à retrouver leur patrie. ... [Lire la suite]