14 avril 2016

Pendant que Nadia meurt lentement...

Le formalisme totalitaire : http://www.svoboda.org/content/article/27674050.html La décision de rendre à l’Ukraine Sentsov, Afanassiev, Koltchenko et Solochenko (ce dernier est en train de mourir d’un cancer dans un bagne russe) devra être prise par les tribunaux des régions où ils sont détenus et seulement après que la justice ukrainienne aura confirmé qu’elle les considère comme coupables et aura prononcé, dans un procès in absentia, la sentence prévue par les lois ukrainiennes pour les "crimes" commis. Cette... [Lire la suite]

06 février 2016

Oleg et Alexandre en route vers le goulag

Jeudi 4 février, Oleg Sentsov (condamné à 20 ans) et Alexandre Koltchenko (condamné à 10 ans) ont été extraits de la prison de Rostov et sont depuis convoyés vers leurs camps respectifs : Oleg est en "correspondance" à Samara, dans l’attente du train cellulaire qui le conduira dans l’oblast d’Irkoutsk. Alexandre est, quant à lui, à Voronèj, sa destination est l’oblast de Tcheliabinsk.  http://www.svoboda.org/content/article/27536069.html Guénady Afanassiev, leur co-accusé passé en jugement avant eux, est dans un camp près... [Lire la suite]
09 novembre 2015

Procès Savtchenko : 18ème jour

En guise de prologue Tandis qu’un député ukrainien frappait sur la tête d'une de ses collègues avec une bouteille en verre dans les locaux de la Rada ( https://www.youtube.com/watch?v=lsVK0G6mMpA ) Nadia Savtchenko faisait son travail de députée depuis la cellule de sa prison et transmettait au parlement ukrainien son premier projet de loi. Novikov : « Elle propose qu'un jour de préventive soit compté pour deux, car les conditions de détention en attente d'un procès sont souvent plus rudes que dans un camp à... [Lire la suite]
04 août 2015

De tout et (vraiment) de rien

Le Comité de Sauvetage de l'Ukraine en exil Le Petit Menteur Illustré Ilya Barabanov, correspondant du journal Kommersant :   http://echo.msk.ru/programs/beseda/1597118-echo/ « Le Comité d’Enquête de Russie a présenté hier à la presse le livre blanc co-rédigé par son patron, Alexandre Bastrykine, sur les "crimes" de l’armée ukrainienne dans le Donbass. Il se trouve que la photo figurant sur la couverture est un fake apparu sur le net en mai de l’année dernière. Je couvre la situation à Donetsk depuis plus... [Lire la suite]