27 mars 2016

Une grande malade

Andreï Biljo est un psychiatre russe. Je résume son diagnostic :  http://www.svoboda.org/content/article/27628280.html « Si je devais comparer la société russe à un être humain, je dirais que, pendant ces 10 ou 15 dernières années, il s’est complètement et désespérément abruti. Ou, pour employer un terme médical, il en est arrivé à un stade avancé de sclérose. Ses vaisseaux sont obturés par une matière indéfinissable, ce qui l’empêche de se souvenir des évènements passés. Sa mémoire est pour ainsi dire morte. Je... [Lire la suite]