14 février 2015

Le petit écolier d'Artemovsk

Le petit écolier de 7 ans tué aujourd’hui à Artemovsk par l’armée russe, c’était lui l’enjeu de Minsk 2. Certes, il y a eu d’autres victimes hier en Ukraine, et nombreuses, puisque Merkel et Hollande ont donné à Poutine le feu vert pour qu’ils lâche ses chiens jusqu’au 15 février. Et après. (C'est la Russie qui a exigé que le "cessez-le-feu" prenne effet à cette date, Porochenko voulait qu'il soit immédiat, comme on l'apprend ici... [Lire la suite]