25 février 2015

Nadia Savtchenko, 75ème jour

Note de protestation du Ministère russe des Affaires Etrangères : « Un fonctionnaire de l’ONU a eu le front de s’adresser aux autorités de notre pays pour demander la libération immédiate de la pilote ukrainienne Savtchenko pour « raisons humanitaires ». Il nous faut donc rappeler qu’elle est accusée d’un crime atroce : elle est complice du meurtre de deux journalistes russes. La Cour Européenne pour les Droits de l’Homme a elle-même refusé de lui appliquer l’article 39, reconnaissant en cela la légalité et la... [Lire la suite]