ishot-3

Стрелков приказал ополченцам гуманно обращаться с пленными.

Strelkov, ou quelqu'un qui écrit en son nom, vient d'émettre un prikaz, que je résume : "Les insurgés doivent se comporter humainement avec les militaires qui se rendent volontairement à eux. Il s'agit de sauver la vie des citoyens ukrainiens envoyés de force par Kiev dans les zones de combats. Leur nombre augmente sans cesse et il y en aurait encore davantage s'ils ne craignaient des représailles de notre part. Ordre est donc donné de ne pas tirer sur eux s'ils tiennent un drapeau blanc. Ils seront à partir de cet instant considérés comme prisonniers de guerre, et donc nourris et soignés. S'ils n'ont pas commis d'actes criminels en Novorussia, ils auront le choix suivant : retrouver leurs familles, rejoindre les rangs des insurgés ou être internés temporairement en Russie."

Le colonel d'opérette commence à monter son dossier de défense : "voyez, comme j'ai respecté les règles de la guerre !" Mais personne n'oubliera les fosses communes de Slaviansk et les témoignages de ceux qu'il a fait torturer dans ses caves.