ishot-5

On peut se poser des questions sur l’objectivité des observateurs de l’OSCE. Ceux-ci ont fait l’objet avant-hier de tirs terroristes dans le Louganda et l’armée ukrainienne a dû ouvrir le feu pour les protéger. Mais ils nient avoir été attaqués et ont passé cet incident sous silence dans leur rapport. Tymtchouk : "Ce n’est pas la première fois qu’ils agissent ainsi et déclarent n’avoir rien remarqué. L’explication de cette curieuse attitude réside peut-être dans le fait qu’il y a des Russes dans cette mission ? D’ailleurs, le groupe de l’OSCE qui contrôle la frontière ukraino-russe est placé sous l’égide du Département des Menaces Frontalières, dirigé par Alexeï Lyjenkov, un diplômé de l’école des Affaires Etrangères de Russie et ancien élève de Lavrov. L’Europe pourrait-elle veiller désormais à ce que ce genre de contrôles soit effectué par des parties tierces, non intéressées dans le conflit ? Cela aiderait à lever certains doutes ..."

http://www.unian.net/politics/988832-tyimchuk-usomnilsya-v-obyektivnosti-nablyudateley-obse.html