ishot-4

http://itar-tass.com/mezhdunarodnaya-panorama/1103941

Des activistes commencent à élever des barricades sur le Champ de Koulikovo au centre d’Odessa où a lieu actuellement une collecte de signatures pour demander la tenue d’un référendum sur la langue russe comme langue d’état et la décentralisation du pouvoir.

(Comme vous pouvez le constater, je vais aussi chercher maintenant mes infos sur ITAR-TASS, puisqu les séparatistes dansent sur la musique du Kremlin !)